Économie sociale

Appel à textes : « L’économie sociale et solidaire au Maghreb »

Créée en 1921 à l’initiative de Charles Gide, la Recma, Revue internationale de l’économie sociale, est une revue trimestrielle interdisciplinaire dotée d’un comité de lecture. Elle est la plus importante revue francophone d’économie sociale et une des toutes premières mondiale, lue dans plus de vingt pays. Son directeur est Jean-Claude Detilleux ; son rédacteur en chef est Jean-François Draperi.

La Recma s’est fait l’écho du dynamisme des pratiques d’économie sociale et solidaire dans les pays du Maghreb au travers de plusieurs articles (M. Jaad et E. Erraoui, « Tissu associatif et cohésion sociale au Maroc : le cas de la province de Taroudant », Recma n° 333, 2014 ; M.-A. Zoreli, « La régulation solidaire en Kabylie : l’exemple du village de Tifilkout », Recma n° 339, 2015 ; A. Roumane, « Structures coopératives et valorisation économique de la biodiversité : cas de la filière d’huile d’argan au Maroc », Recma n° 345, 2017 ; F. Elachab, « L’économie sociale en Tunisie », à paraître dans la Recma en juillet 2018.) et souhaite poursuivre cette présentation et réflexion au travers d’un dossier. Depuis les « Printemps arabes », on assiste en effet à un renouvellement important des pratiques en matière d’économie sociale. En témoignent l’essor des associations dans des pays comme le Maroc ou la Tunisie (Ipemed, 2013), les mises en réseau nationales ou sous-régionales (Maghreb-ESS) ou encore l’attention renouvelée des politiques publiques (débats sur la loi relative à l’ESS en Tunisie en 2016).

Année de publication: 
2018

L’Esper teste des outils pour former les enseignants – et leurs élèves – à l’ESS

Alors que l’association Esper (l’Économie sociale partenaire de l’école de la République, née en 2010), en partenariat avec l’Office central de coopération à l’école (OCCE) et Coop FR, a renouvelé, du 26 au 31 mars, la semaine « Mon ESS à l’école », le groupe de travail « Formation des éducateurs à l’ESS » constitué en son sein avançait dans l’élaboration du matériel pédagogique à destination des enseignants du primaire et du secondaire. Ce groupe mobilise des enseignants, des universitaires et des responsables de l’ESS, et poursuit deux objectifs stratégiques.

Agreenium et Coop de France partenaires pour des Moocs

A l’occasion du Salon international de l’agriculture 2018, Services Coop de France (l’organisme de formation de la Coopération agricole) et Agreenium (institut regroupant quinze grandes écoles et quatre organismes de recherche en agrobiosciences) ont signé un accord de partenariat afin de développer leur collaboration dans la production de ressources numériques pédagogiques à destination du grand public.

Les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne

Le Comité économique et social européen (Cese) a publié fin 2017 une étude sur « les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne », à la suite de celles réalisées en 2008 et en 2012. Cette nquête, commandée au centre de recherche Ciriec, s’attache à éclairer les concepts et mouvements émergents de l’économie sociale ainsi qu’à analyser les politiques publiques construites ces dernières années dans l’Union

Un statut européen pour les entreprises de l’ESS ?

Dans la perspective d’une meilleure reconnaissance de l’ESS au niveau européen, le projet de rapport du député européen Jiri Mastalka (Gauche unitaire européenne, République tchèque) qui sera soumis au vote au Parlement européen le 15 mai 2018 pourrait constituer une avancée. Il appelle notamment à la création d’un label européen pour les entreprises de l’ESS et demande à la Commission européenne de revoir la législation existante afin de proposer un cadre législatif plus cohérent pour soutenir les entreprises sociales.

L’Orne teste une nouvelle formule d’accueil solidaire des personnes âgées

D’un côté, des Ehpad saturés, dont le personnel était en grève en janvier et mars 2018 pour réclamer de meilleures conditions de travail. De l’autre, une start-up solidaire et une initiative du département de l’Orne à suivre de près, car elle propose une solution alternative d’accueil des personnes âgées au sein de familles du département. Pour mieux traiter les personnes en fin de vie au sein des Ehpad, leur prodiguer des soins et des services de qualité, il faudrait en effet améliorer les conditions de travail des professionnels.

Les étudiants des grandes écoles aiment l’ESS sans la connaître vraiment

Le Boston Consulting Group et la Conférence des grandes écoles publient leur deuxième baromètre « Talents : ce qu’ils attendent de leur emploi ». Interrogés sur leurs ambitions et leurs souhaits professionnels, les étudiants et anciens élèves des grandes écoles avaient révélé l’an dernier que l’économie sociale et solidaire était l’un des secteurs les plus attractifs à leurs yeux.