Base doc

Les quatre secteurs à fort potentiel de développement de l’ESS

Une étude prospective portant sur quatre secteurs économiques à fort potentiel de développement pour l’ESS a été publiée par la Délégation interministérielle à l’économie sociale et solidaire, la Direction générale des entreprises et la Caisse des dépôts. Ces secteurs sont :
– les circuits courts de production de denrées alimentaires à destination des consommateurs ;
– la collecte et le recyclage de déchets, la production et la vente de matières premières recyclées, la production et la vente de produitsrecomposés ou d’occasion ;

Un plan pour le développement de la vie associative

Dans le cadre du projet de loi de finances 2018, l’Assemblée nationale a voté la réaffectation au monde associatif d’une partie des réserves parlementaires – ces subventions du budget de l’État qui permettaient aux députés et aux sénateurs de financer des associations et des collectivités de leur circonscription, jusqu’à leur suppression en 2017. Le montant réaffecté s’élève à 25 millions d’euros et ira au Fonds de développement de la vie associative (FDVA).

L’essor des dons d’entreprise et de salariés

Fin 2017, le réseau Recherches et Solidarités a publié son 22 e baromètre de la générosité des particuliers. Premier constat : les donateurs français sont moins nombreux. Ainsi, l’étude révèle une baisse de 4 % du nombre de foyers ayant déclaré un don à une association en 2016. Un recul significatif après les hausses remarquées en 2014 (+ 7,2 %) et 2015 (+ 3,7 %). C’est le premier ralentissement aussi net depuis les grandes grèves de 1995.

Un nouveau président pour l’Alliance coopérative internationale

L’Argentin Ariel Guarco a été élu président de l’Alliance coopérative internationale (ACI) lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Kuala Lumpur (Malaisie) le 17 novembre 2017. Il succède à la Canadienne Monique Leroux, qui présidait l’ACI depuis 2015.

L’édition 2017 du World Co-operative Monitor

Chaque année depuis 201 2, le World Co-operative Monitor publie le palmarès mondial des plus grandes coopératives, établi sur la base des données économiques et sociales recueillies par l’ACI et Euricse, Institut européen de recherche sur les entreprises coopératives et sociales.

La contribution des coopératives à la création d’emplois dans le monde

Fondée en 1947, la Cicopa est une organisation sectorielle de l’ACI regroupant des coopératives d’industrie et de services de différents secteurs, soit quelque 68 000 structures employant quatre millions de personnes. Elle a publié en septembre 2017 son second rapport Coopératives et emploi. Ce document, fondé sur des données provenant de 156 pays, met en évidence l’importance au niveau mondial de l’apport des coopératives à l’emploi. De fait, celles-ci emploient 279,4 millions de travailleurs, soit 9,46 % de la population active mondiale.

Le 22 e congrès de la Coopération maritime

La Coopération maritime est une association regroupant des établissements du Crédit maritime mutuel et des Sociétés coopératives maritimes, leurs unions, fédérations, associations, organisations de producteurs, filiales, ainsi que des sociétés d’assurances mutuelles. Les 5 et 6 octobre 2017, elle a tenu son 22e congrès aux Sables d’Olonne. Les travaux des coopérateurs portaient cette année sur les enjeux des négociations relatives au Brexit, non seulement dans le secteur de la pêche, mais aussi au niveau géopolitique.

37 e Rencontre nationale du Crédit coopératif : « Le travail, c’est capital »

La 37e Rencontre nationale du Crédit coopératif s’est tenue le 22 novembre 2017 à Paris. Deux tables rondes ont réuni acteurs et penseurs (le philosophe Bernard Stiegler et l’économiste Patrick Artus) pour débattre des
modes de gouvernance et des mutations du travail, thématique de cette journée. À cette occasion, le Crédit coopératif a signé la charte d’adhésion du Mouves, Mouvement des entrepreneurs sociaux.

Scops et Cuma au service de l’innovation coopérative

Depuis 2001, date de la création du statut Scic (société coopérative d’intérêt collectif), la Confédération générale des Scop (CG Scop) et la Fédération nationale des coopératives d’utilisation de matériel agricole  (FNCUMA) sont engagées dans un partenariat au service de l’innovation coopérative. Les deux fédérations ont renouvelé leur accord à l’occasion de la manifestation « Planète coopérative », organisée par Coop FR en septembre 2017.