Base doc

La loi Pacte, une consécration de la démarche RSE ?

La définition de l’objet social de l’entreprise anime le débat public, et bientôt parlementaire, par le biais de la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), qui sera examinée au printemps.

Les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne

Le Comité économique et social européen (Cese) a publié fin 2017 une étude sur « les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne », à la suite de celles réalisées en 2008 et en 2012. Cette nquête, commandée au centre de recherche Ciriec, s’attache à éclairer les concepts et mouvements émergents de l’économie sociale ainsi qu’à analyser les politiques publiques construites ces dernières années dans l’Union

Un statut européen pour les entreprises de l’ESS ?

Dans la perspective d’une meilleure reconnaissance de l’ESS au niveau européen, le projet de rapport du député européen Jiri Mastalka (Gauche unitaire européenne, République tchèque) qui sera soumis au vote au Parlement européen le 15 mai 2018 pourrait constituer une avancée. Il appelle notamment à la création d’un label européen pour les entreprises de l’ESS et demande à la Commission européenne de revoir la législation existante afin de proposer un cadre législatif plus cohérent pour soutenir les entreprises sociales.

L’Orne teste une nouvelle formule d’accueil solidaire des personnes âgées

D’un côté, des Ehpad saturés, dont le personnel était en grève en janvier et mars 2018 pour réclamer de meilleures conditions de travail. De l’autre, une start-up solidaire et une initiative du département de l’Orne à suivre de près, car elle propose une solution alternative d’accueil des personnes âgées au sein de familles du département. Pour mieux traiter les personnes en fin de vie au sein des Ehpad, leur prodiguer des soins et des services de qualité, il faudrait en effet améliorer les conditions de travail des professionnels.

Les étudiants des grandes écoles aiment l’ESS sans la connaître vraiment

Le Boston Consulting Group et la Conférence des grandes écoles publient leur deuxième baromètre « Talents : ce qu’ils attendent de leur emploi ». Interrogés sur leurs ambitions et leurs souhaits professionnels, les étudiants et anciens élèves des grandes écoles avaient révélé l’an dernier que l’économie sociale et solidaire était l’un des secteurs les plus attractifs à leurs yeux.

Le Prix des mémoires de l’ESS consacre cinq recherches

Le CJDES et l’Addes, avec le soutien de la Fondation Crédit coopératif et de la Ville de Paris, et avec le  concours du magazine Alternatives économiques et de la revue Recma, ont organisé la deuxième édition du Prix des mémoires de l’ESS le 15 mars à Paris.

La parité dans les instances de gouvernance de l’ESS ?

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les grands réseaux de l’économie sociale et solidaire ont signé avec Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’ESS, un engagement pour atteindre la parité dans les instances de gouvernance des entreprises d’ici à 2020.

La culture et l’ESS, des liens étroits méconnus

Dans un rapport rendu public fin février, le consultant Bernard Latarjet souligne que les acteurs culturels et ceux de l’économie sociale et solidaire (ESS) auraient intérêt à se rapprocher : ils partagent des valeurs et objectifs tels que nourrir l’exercice démocratique, concourir à émanciper les personnes, concilier développement économique et utilité sociale, ancrer l’action dans les territoires, soutenir l’innovation et la  création sous toutes leurs formes, etc.

Les caractéristiques de l’innovation associative en France

« Les associations sont le creuset de 99 % des innovations sociales », rappelle volontiers Charles-Benoît Heidsieck, fondateur du laboratoire de recherche empirique Le Rameau, créé en 2006 pour accompagner ces structures associatives animées par des objectifs de bien commun (ou d’intérêt général). Le Livre blanc sur l’innovation associative, publié en association avec GPMA (Groupement Prévoyance Maladie Accident), est le fruit de dix années d’engagement et d’expériences de terrain partout en France. Ce rapport met en lumière

Les Parcours emploi compétences (PEC) sont en place

Ils remplacent les contrats aidés : préconisés par un rapport de Jean-Marc Borello et officialisés par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, les Parcours emploi compétences (PEC) sont désormais mis en œuvre par les préfets. Au lieu de disposer d’un nombre de contrats aidés à attribuer, ces derniers reçoivent une enveloppe budgétaire annuelle à répartir entre PEC et postes au titre de l’insertion par l’activité économique (IAE), un autre dispositif d’emploi subventionné.